Endométriose : “En fonction de l’âge, elle se manifeste différemment” ( Pr Some)

L’endométriose est définie comme la présence d’un morceau de la partie interne de l’utérus (endomètre) qui, pendant les règles, a dû migrer hors de sa localisation habituelle pour se retrouver quelque part dans l’organisme. Tout comprendre sur les différentes formes d’endométriose avec le Pr Der Adolphe Somé, gynécologue obstétricien, enseignant chercheur hospitalo-universitaire et Chef de service de médecine de la reproduction à lhôpital Sourô Sanou de Bobo-Dioulasso.

Quels sont les différents types dendométriose ?

Il y a deux formes d’endométriose :

L’endométriose externe : Cest la localisation et le développement d’un morceau de l’endomètre ailleurs qu’au niveau de l’utérus. Ce morceau d’endomètre, où qu’il soit, va réagir devant les sécrétions hormonales (oestradiol) comme l’endomètre normal.

Mais comment l’endomètre arrive à se retrouver ailleurs que là où il devrait être ?

En fait quand la femme voit ses règles, il y a de petites contractions de l’utérus qui chassent le sang des règles vers la sortie, c’est-à-dire vers le vagin. C’est d’ailleurs ces contractions qui sont parfois douloureuses et on parle de règles douloureuses.

Mais il y a presque toujours quelques gouttelettes de sang qui, au lieu d’aller vers le bas, font le chemin inverse et vont vers le haut sous l’effet des contractions et s’écoulent dans le ventre à travers les trompes. Si ces goutelettes sont constituées uniquement de sang, il ny aura pas de problème, le sang sera résorbé par l’organisme de la femme. Mais chez certaines femmes, ces goutelettes contiennent de petits morceaux d’endomètre qui seront donc expulsés dans le ventre.

Avec la croissance des follicules au niveau des ovaires, il y aura sécrétion des hormones, notamment l’oestradiol. Cette hormone est chargée d’agir sur la muqueuse utérine qui s’est raclée lors des règles. L’oestradiol va y entrainer la formation de la dentelle utérine qui sera détruite lors des prochaines règles. Mais le morceau de l’utérus isolé quelque part dans le ventre va aussi réagir à la sécrétion hormonale et former aussi sa dentelle utérine. Deux à trois jours après les règles, l’endomètre qui est situé ailleurs va voir aussi ses règles.

Malheureusement, lui ses règles ne peuvent pas s’écouler hors du corps de la femme. Ça ne va faire que grossir la taille de l’endometriose qui était là. Le mois suivant ce sera la même chose et ainsi de suite ; et plus le temps passe, plus la taille va grossir entrainant plus de douleurs qui deviennent de plus en plus insupportables.

Ces morceaux d’endomètre peuvent se trouver nimporte où : sur l’ovaire, sur la trompe, sur la vessie, sur les intestins, sur le nombf ril, dans le vagin, n’importe où. Cette maladie est généralemnt observée chez les femmes qui ont autour de 20 ans.

Endométriose interne ou adénomyose: Elle s’observe généralement chez la femme qui a 35 ou plus. Cest la localisation d’un morceau de l’endomètre dans le muscle utérin. En fait la muqueuse de l’utérus est assise sur le muscle utérin. Et c’est ce muscle (myomètre) qui se contracte pour faire sortir l’enfant le jour de l’accouchement et qui se contracte aussi pour faire sortir les règles. A 35 ans et plus, la femme a certainement eu à tomber enceinte ou à accoucher plusieurs fois. Ces accouchements ou avortements peuvent avoir blessé l’utérus en faisant des sillons à lintérieur. Ces sillons ou blessures peuvent aller de la muqueuse jusqu’au myomètre. Aussi, certaines infections au niveau de l’utérus peuvent aussi avoir fragilisé le mur de l’utérus créant ces canaux.

De ce fait, lors des règles, le morceau d’endomètre se loge dans le sillon et s’enchasse dans le myomètre. Il est bel et bien dans l’utérus, mais pas à lendroit où il devait être, cest-à-dire l’endomètre.

Quand le morceau de l’endomètre est à l’intérieur du muscle utérin, la femme voit ses règles au niveau du morceau qui est rentré dans l’utérus. Si le saignement est important, une fois le sillon plein de sang, le saignement va sortir dans la cavité utérine et la femme va saignoter. C’est un utérus qui sera soufflé, arrondi, grossi, déformé et très douloureux.

Nous reviendrons prochainement sur les différents types de traitements proposés.

MadinaBelemviré

1 Commentaire sur "Endométriose : “En fonction de l’âge, elle se manifeste différemment” ( Pr Some)"

  1. Merci beaucoup chers maîtres !! C’est avec un grand intérêt que j’ai parcouru cet bulletin de santé…

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*


trois + 17 =