L’AIRP alerte sur la présence du Sidenafil dans « ATTOTE ORIGINAL 100% naturel  » et « LA PAIX CONGNONS-MOUSSO-YAKO »

Dans un communiqué officiel publié ce 11 avril, l’Autorité Ivoirienne de Régulation Pharmaceutique (AIRP) a annoncé la suspension immédiate de la fabrication et de la commercialisation des produits aphrodisiaques « ATTOTE ORIGINAL 100% NATUREL » et « LA PAIX CONGNONS-MOUSSO-YAKO », suite à la révélation de la présence du sildenafil dans ces produits. 

Des tests de contrôle qualité effectués par le Laboratoire National de Santé Publique (LNSP) ont mis en évidence la présence significative de sildenafil dans ces produits supposés être entièrement naturels.

Le sildenafil est un produit chimique médicamenteux utilisé pour traiter le dysfonctionnement érectile.

L’AIRP averti que la consommation de ces produits contrefaits, surdosés en sildenafil, peut entraîner des effets secondaires graves tels que des maux de tête et des vertiges. Chez les personnes hypertendues ou à risque cardiovasculaire, des complications graves telles que des accidents vasculaires cérébraux et des crises cardiaques, voire la mort subite, peuvent survenir.

Face à cette menace pour la santé publique, l’AIRP a émis un appel urgent aux populations pour qu’elles cessent immédiatement de consommer les produits incriminés et leurs dérivés. De plus, l’autorité a annoncé qu’elle évaluait actuellement d’autres produits prétendument naturels ayant des propriétés aphrodisiaques, soulignant ainsi la nécessité d’une surveillance renforcée du marché des produits de santé.

Cette révélation met en lumière les dangers potentiels de la commercialisation de produits de santé non réglementés et souligne l’importance d’une surveillance accrue de l’industrie pharmaceutique pour protéger la santé publique.

Madina BELEMVIRE 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix + quatre =