Troubles de l’érection: ils peuvent entrainer des depressions, des divorces et parfois le suicide

Les troubles de l’érection peuvent être définies comme l’incapacité permanente d’obtenir et de maintenir une érection suffisamment rigide pour permettre une activité sexuelle satisfaisante. Tout savoir sur les causes, les facteurs de risques et le traitement de ce dysfonctionnement  érectile avec notre spécialiste, le Dr Sosthène Ouédraogo, en service au CHU Yalgado Ouédraogo.

Dr Sosthène Ouédraogo, urologue andrologue

Causes

Il existe plusieurs causes parmi lesquelles on peut citer:

  • Les causes vasculaires (hypertension artérielle le diabète, l’hypercholesterolemie) ;
  • Les causes urologiques notamment les cancers, les traumatismes;
  • Les causes neurologiques (AVC ; traumatisme médullaire et cérébral maladie de Parkinson);
  • Les causes psychiatriques ou psychologiques;
  • Les causes médicamenteuses.

Facteurs de risques

Les facteurs de risques du dysfonctionnement érectile sont égales aux facteurs de risques des maladies cardiovasculaires:

. Age supérieur à 55 ans,

. Le diabète, HTA,

. Le tabagisme,

. La dyslipidémie,

. La sédentarité,

. L’obésité,

. Les antécédents familiaux de maladie coronarienne, stress.

Qui sont les personnes à risques?

. Patients hypertendus, obèses, diabétiques, drépanocytaires.

Quels sont les symptômes?

Le dysfonctionnement érectile se manifeste par un défaut ou une absence totale de rigidité du pénis.

Il peut parfois être découvert lors d’une consultation cardiologique ou devant les complications psychologiques notamment les excès de colère, la dépression etc.

Quelle est la différence entre trouble érectile et panne sexuelle?

Le trouble érectile ou dysfonctionnement érectile désigne l’impossibilité permanente à obtenir une érection alors que la panne sexuelle est un trouble transitoire ou passage de l’érection qui répond à plusieurs éthiologies (stress, fatigue importante, nouvelle partenaire, manqué d’expérience…). C’est donc le caractère persistant du trouble qui fait la différence. Pour certains auteurs, le trouble doit persister 3 mois pour qu’on parle de dysfonctionnement érectile.

Ces troubles ont-ils un impact sur la fertilité?

Oui, ces troubles peuvent avoir un impact sur la fertilité et nécessiter parfois le recours à une procréation médicalement assistée par un prélèvement direct des spermatozoïdes au niveau testiculaire.

Quelles sont les conséquences du trouble érectile?

– Sur le plan psychologique: manque d’estime de soi, retrait social,

– Sur le plan sexuel: absence de relations sexuelles, non satisfaction de la partenaire, pas de jouissance. Ce qui peut donc entrainer des dépressions, des divorces et même parfois des suicides.

Quels traitements pour les troubles de l’érection?

  • Soutien psychosocial;
  • Conseils hygiéno-diététiques : activité physique ++, régime alimentaire, éviter tabac, éviter alcool (-);
  • Traitement médicamenteux;
  • Moyens instrumentaux : thérapie par onde de choc, vacuum devices, prothèse pénienne (dispositifs instrumentaux qui permettent d’induire une érection).

Comment les prévenir?

  • Faire le sport,
  • Diminuer le sel,
  • Diminuer le sucre,
  • Eviter l’alcool,
  • Eviter le tabac,
  • Eviter le stress,
  • Consulter dès les premiers signes.

Madina Belemviré

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatre + dix-huit =