Spermogramme : Doit-on le faire uniquement quand on est en quête d’enfant?

Le spermogramme est un examen médical au cours duquel les différentes caractéristiques du sperme sont analysées. Comment se pratique le spermogramme ? Quand est-ce qu’il est anormal ? Quelles sont les anomalies du sperme ? Les réponses avec Dr Panba Sama, médecin urologue andrologue.

Dr Panba SAMA

Comment fait-on une analyse du sperme ?

On fait une analyse du sperme dont le prélèvement se fait au cours d’une seule éjaculation, soit après coït interrompu ou par masturbation et après au moins 3 jours d’abstinence. Les paramètres comme le nombre de spermatozoïdes, leur forme, leur mobilité, leur vitalité, le PH et le volume du sperme, la présence de germes…, sont recherchées.

Quand est-ce qu’un spermogramme est normal ?

Quand on fait un spermogramme, on regarde :

 La forme : est-ce qu’il y a un pourcentage raisonnable de spermatozoïdes qui sont normaux ?,
 La mobilité : les spermatozoïdes doivent être bien mobiles,
 La durée de vie : en une heure de temps on essaye de voir le pourcentage de spermatozoïdes qui sont toujours en vie,
 Le volume aussi est important.
Si tout cela est normal selon les valeurs de référence, on dira que le spermogramme est normal, surtout quand on parle d’infertilité masculine.


Doit-on faire le spermogramme uniquement quand on est en quête d’enfant ?

Non, on peut le faire pour se rassurer. Un homme qui veut se marier peut décider d’aller voir son urologue pour se rassurer s’il peut concevoir avec les valeurs de son spermogramme même si en pratique il y a plusieurs paramètres à prendre en compte. On peut faire un examen de sperme pour rechercher une infection. Mais on peut avoir des enfants même s’il y a une infection dans le sperme et que tous les paramètres sus cités sont normaux.


 Quelles sont les anomalies du sperme ?

• Azoospermie  : quand il y a absence totale de spermatozoïde,
• Oligozoospermie : quand le nombre de spermatozoïde très bas par rapport à la normale,
• Asthénozoospermie : quand les spermatozoïdes ne bougent pas assez selon les valeurs de référence,
• Nécrozoospermie : quand la durée de vie est très basse courte, beaucoup de spermatozoïdes meurent après une heure, deux heures par rapport aux valeurs de références,
• Tératozoospermie  : quand les spermatozoïdes sont immatures ou anormalement formés, les spermatozoïdes peuvent avoir deux têtes, deux queues…


 Quelles peuvent être les causes de ces anomalies ?
Les causes sont variées. Elles peuvent-être dues à une infection, à des varicocèles (quand les veines qui partent des testicules sont dilatées)… En gros, toutes les causes d’infertilité masculine citées plus haut.


 Quand est-ce qu’on peut dire qu’un homme est stérile ?
On dira qu’un homme est vraiment stérile quand on ne retrouve aucun spermatozoïde après avoir fait tous les examens. Cela veut dire qu’il est arrivé à un stade où les testicules ne produisent plus de spermatozoïde de façon irréversible. Il faut aller à des dons de sperme.

Madina Belemviré

One thought on “Spermogramme : Doit-on le faire uniquement quand on est en quête d’enfant?

  • 25 octobre 2021 à 8h50
    Permalink

    Bonjour Dr et à tous les membres du plateforme Bulletin santé.Je voudrais avoir une idée l’impuissance sexuelle c’est-à-dire les causes.Aussi voudrais-je solliciter votre adresse pour plus de renseignements

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quinze + quatre =