Ketchup : ‘’Il est contre-indiqué chez les enfants et les bébés’’ (Abdoulaye GUEYE)

Le ketchup n’a pas toujours été fabriqué à partir de tomates. Au commencement c’était un terme générique pour désigner la sauce, typiquement faite de champignons ou saumure de poissons avec des herbes et des épices. Puis les choses ont évolué avec l’ajout de l’anchois, l’huître, la langoustine, le haricot nain, le concombre, la canneberge, le citron et le raisin. Sa consommation du Ketchup est-elle sans danger pour l’enfant et le bébé ? Abdoulaye Gueye, nutritionniste apporte des éclaircissements. 

Quels sont les différents types de Ketchup ?

Il existe 2 qualités différentes :

Les ketchups « conventionnels », faites à partir de concentré de tomate. Ils ne contiennent pas d’agents texturants autres que le concentré de tomate lui-même. Pour obtenir une texture onctueuse et lisse, les fabricants introduisent une étape d’homogénéisation à chaud, qui suit l’étape de pasteurisation ;

Les ketchups « texturés » qui sont faits à partir de concentré de tomate de viscosité (état de ce qui est gluant) plus faible auquel on ajoute des texturants divers. La plupart des ketchups sont sucrés par ajout de saccharose, la plupart du temps de 15 à 20 g/100 g. Cependant on voit apparaître des formules utilisant des sirops de glucose-fructose, du fructose cristallin et même des édulcorants intenses (sucralose, cyclamate). La sauce ketchup moderne est composée de 80% de tomates, de vinaigre, de sucre, de sel, de piment, des clous de girofle, ainsi que de la cannelle (pour le goût américain, mais pas toujours apprécié en Europe). Des oignons, du céleri (pour le goût méditerranéen) et d’autres épices sont fréquemment ajoutés.

La consommation du Ketchup est-elle sans danger chez l’enfant et le bébé?

Chez l’enfant, le ketchup est contre-indiqué car la sauce peut provoquer une réaction allergique, de la constipation, de la diarrhée, des flatulences, des douleurs abdominales. N’oublions pas que le ketchup contient divers épaississants, colorants, stabilisants. Leur quantité excessive est extrêmement nocive pour le corps de l’enfant.

Chez le bébé, le produit peut provoquer :

-des allergies,

-des troubles digestifs,

-des coliques,

-des douleurs et crampes d’estomac,

-de l’insomnie,

-un état d’excitation.

Madina BELEMVIRE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

trois + vingt =