Santé sexuelle : Tout savoir sur l’orgasme féminin

L’orgasme, 3ème phase dans l’acte sexuel peut être défini comme le point culminant du plaisir sexuel chez la femme. A l’occasion de la journée mondiale de l’orgasme, notre spécialiste de la santé de la femme, Dr François Xavier Kaboré vous dit tout sur l’orgasme féminin.

Différents types d’orgasme

On peut distinguer :Retour ligne

  • L’orgasme vulvoclitoridien,
  • L’orgasme vaginal,
  • L’orgasme cervical chez certaines femmes (lié au col de l’utérus) appelé orgasme de percussion.

Fréquence et durée de l’orgasme féminin

La fréquence et la durée de l’orgasme sont très variables selon les femmes. Le mécanisme est complexe et toujours mal élucidé. Chaque femme est unique. L’orgasme chez la femme fait interagir plusieurs facteurs : un stimulus mental (amour, fantasme..) qui interagit dans un contexte donné en absence d’un facteur inhibiteur (angoisse, douleur…) pour le déclencher.

Pourquoi certaines femmes n’arrivent pas à atteindre l’orgasme ?

L’absence d’orgasme est appelé anorgasmie. L’anorgasmie peut être primaire ou secondaire,

  • L’anorgasmie primaire est complexe et difficile à prendre en charge. Elle trouve son origine dans le développement psychoaffectif de la femme à l’enfance. Les personnalités névrotiques et hystériques sont plus exposées. Sa prise en charge est psychosexuelle.
  • L’anorgasmie secondaire peut être sélective au partenaire habituel uniquement. Dans ce cas il s’agit d’une déficience relationnelle,
  • L’anorgasmie secondaire totale intéresse non seulement le partenaire habituel mais aussi les autres partenaires (y compris la masturbation).

Causes de l’anorgasmie

Il faut rechercher :

  • Une cause pharmacologique : La prise de certains médicaments (antidépresseurs, antipsychotiques…) peuvent entrainer une altération de la qualité du vagin et entrainer l’apparition de l’anorgasmie,
  • Carence en œstrogènes dans le cadre de la ménopause
  • Une cause périnéale : insuffisance de la musculature du plancher pelvien,
  • Un traumatisme psychologique : deuil, excision, divorce, adultère…,
  • Les infections : les femmes qui ont des orgasmes vaginaux vont avoir une anorgasmie parce que les infections altèrent la qualité de la muqueuse vaginale,
  • Ablation de l’utérus : les femmes qui ont un orgasme profond, les femmes cervicales ne pourront plus atteindre cet orgasme parce que le col n’existe plus.

Quel traitement pour l’anorgasmie ?

La prise en charge est surtout étiologique. Dans le cas des anorgasmies, le traitement est accessible le plus souvent :

  • S’il s’agit d’une femme qui est ménopausée : il suffit de lui donner un traitement hormonal substutitif
  • S’il s’agit d’une infection, il faut traiter l’infection ;
  • S’il s’agit des médicaments, il faut supprimer le médicament en cause,Retour ligne automatique
  • Là où c’est compliqué, c’est le cas des femmes dites clitoridiennes ayant subi une excision. Il faudrait une reconstruction clitoridienne pour faire sortir le moignon clitoridien qui reste.

Madina Belemviré

One thought on “Santé sexuelle : Tout savoir sur l’orgasme féminin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 − 1 =