Allergie : Les conseils de Dr Ouédraogo pour reconnaître les signes

Une allergie est une réaction d’hypersensibilité ou d’intolérance de l’organisme, suite à son exposition à une substance habituellement sans danger, avec laquelle il a déjà été en contact. Cela se traduit par un ensemble de signes ou malaises provoqués par le contact du corps avec quelque chose qui n’est pas dangereux et c’est généralement quelque chose avec laquelle on a déjà été en contact au moins une fois, sans que rien ne se passe. Cette substance peut être de la nourriture, un médicament, un tissu, un métal, un produit chimique, un parfum, un animal, de la poussière etc.  Médecin spécialiste en Dermatologie-Vénérologie en service au CHR de Tenkodogo, Docteur Edith Ouédraogo/Sanfo nous en apprend sur les différents types d’allergies et les manifestations.

Dr Edith Ouédraogo/Sanfo, médecin spécialiste en Dermatologie-Vénérologie

Quels sont les différents types d’allergie ?

En fonction de ce que l’on constate sur le corps, on distingue :

-Les allergies cutanées : eczéma, urticaire, toxidermie ; etc

-Les allergies respiratoires : rhinites, asthme ; etc

-Les allergies oculaires : conjonctivites allergiques, etc

Comment reconnaître une allergie cutanée ?

On reconnait les allergies cutanées par leur manifestation à type de prurit (le fait de gratter la peau), de douleur, de taches rouges ou noires, de boutons ou de plaies sur la peau.

-L’eczéma se caractérise par de petits boutons semblables aux ‟boutons de chaleur″. Ces boutons grattent et apparaissent sur la partie du corps qui a été en contact physique avec la substance.

-L’urticaire se manifeste par de multiples plaques comme des « piqures de fourmi ». Ces plaques grattent, apparaissent sur plusieurs parties du corps et guérissent sans laisser de trace sur la peau. Elle peut être due à un aliment que l’on a mangé, un médicament que l’on a avalé ou qui a été injecté dans le corps, à une infection, etc.

-La toxidermie est une allergie due à la prise de médicaments par voie orale ou par voie injectable et peut se présenter sous plusieurs formes. Il peut s’agir de taches rouges ou noires, de petits boutons, de gros boutons, de décollement de la peau ou simplement de grattage.

Dans tous ces cas, le temps entre le contact du corps avec la substance et l’apparition des signes est très variable, allant de quelques minutes à quelques jours.

Il est important de noter que la réaction allergique survient au moins à la deuxième exposition à une substance donnée. L’organisme tolère le premier contact. Chez certaines personnes, l’allergie se manifeste après plusieurs années d’exposition sans réaction.

Madina Belemviré

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

sept − 6 =