Bénin : Une croisade lancée pour l’Intensification de la nutrition

A Cotonou, l’édition 2023 de la Journée internationale de la Femme rurale a été marquée, le 15 octobre 2023, par le lancement de la Campagne nationale de plaidoyer pour l’Intensification de la Nutrition (CaNPIN).

« Les femmes rurales cultivent une bonne nourriture pour toutes et tous ». Ce n’est pas seulement un vœu. L’Alliance de la Société Civile pour l’Intensification de la Nutrition au Bénin (Ascinb) en fait son leitmotiv. Ce dimanche 15 octobre 2023, Aurélien Atidegla, Président du Conseil d’Administration de l’ASCINB, appelle à une mobilisation générale autour d’une cause qu’il prend le soin d’exposer aux médias, lors du lancement de la Campagne nationale de plaidoyer pour l’Intensification de la Nutrition (CaNPIN).

Nutrition
Conférence de presse de lancement de la campagne

« La malnutrition touche de manière significative ces femmes rurales. Les statistiques indiquent qu’environ 30% de femmes en âge de procréer souffrent d’anémie, ce qui a un impact majeur sur leur santé et celle de leurs futurs enfants. C’est une situation préoccupante que nous devons tous inverser », insiste-t-il. La CaNPIN a donc été initiée dans le cadre du projet CAtalysing Strengthened policy aCtion for heAlthy Diets and resiliencE (CASCADE), dans le but d’attirer l’attention des autorités et de l’opinion publique nationale et internationale sur les défis liés à la nutrition, en particulier dans les zones rurales du Bénin.

En effet, l’Ascinb, en tant que partenaire stratégique de ce projet, œuvre pour augmenter l’accès et la consommation d’une alimentation saine pour les membres des ménages, en particulier les femmes en âge de procréer et les enfants dans les vingt communes d’intervention du projet Cascade. Il s’agit aussi d’accroître la résilience aux chocs et aux stress économiques liés au changement climatique des membres des ménages dans la zone d’intervention du programme, en particulier les femmes en âge de procréer. « Le projet offre l’opportunité de transformer notre rêve en réalité car nous rêvons d’un Bénin où la malnutrition est vaincue grâce à un engagement politique ferme, lequel résulte d’un dialogue politique structuré dans le domaine de la nutrition entre toutes les parties prenantes », fait savoir Aurélien Atidegla.

Selon l’Ascinb, dans le cadre de la CaNPIN, il est prévu une variété d’activités tout au long de son déroulement. Déjà le 16 octobre 2023, la croisade a touché Savalou, au centre du pays, lors de la Journée Mondiale de l’Alimentation sous le thème : ‘L’eau, c’est la vie, l’eau nous nourrit. Ne laissons personne de côté.’ Aujourd’hui, le 17 octobre 2023, débute à Grand-Popo, au sud-est du Bénin, en direction du Togo, un atelier de sensibilisation et de mobilisation des médias.

Fulbert ADJIMEHOSSOU

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

14 − 1 =