Chirurgie intime et réparatrice: pour plus de confort dans la vie quotidienne et sexuelle de la femme !

En matière de chirurgie intime, les demandes des patientes sont variées. Chez certaines, il s’agit de rajeunir certains organes génitaux comme le vagin, la vulve, les petites lèvres, les grandes lèvres etc. Chez d’autres, il est question de traiter certaines anomalies ou des séquelles des accouchements qui empêchent un confort sexuel. Il s’agit également de reconstruire ou réexposer le clitoris des femmes victimes d’excision. Toujours est-il que l’objectif de la chirurgie intime et réparatrice est de corriger les anomalies de la vulve et du vagin, de réparer les séquelles des accouchements afin d’améliorer la vie sexuelle et affective de la femme. 

Resserrer les muscles des parois du vagin, réparer l’hymen, réduire les petites lèvres trop développées, embellir et harmoniser la vulve, traiter l’excès de peau qui recouvre le clitoris, réparer les séquelles d’épisiotomie et de déchirures génitales lors des accouchements…, tout ceci relève de la chirurgie intime et réparatrice de la femme.

Certaines femmes sont complexées par l’apparence de leurs organes génitaux. La chirurgie intime va alors permettre de restaurer une morphologie plus esthétique des organes génitaux. Il peut s’agir d’une reconstruction ou réexposition du clitoris des femmes victimes de mutilations génitales féminines, de vaginoplastie(chirurgie du vagin ), d’une nymphoplastie (diminution ou réparation des petites lèvres de la vulve), d’une hymeoplastie (reconstruction de l’hymen), d’une liposuccion (correction du Mont de Vénus), d’une réfection des grandes lèvres, d’une réparation de séquelles d’excision…Les techniques diffèrent selon les besoins exprimés par la femme.

La chirurgie intime permet de traiter toutes les zones génitales de la femme. 

Les interventions en matière de chirurgie intime se font le plus souvent en chirurgie ambulatoire. La patiente n’est pas gardée à l’hôpital.

Il faut savoir que la chirurgie intime peut se pratiquer chez l’homme aussi.

La chirurgie intime favorise une amélioration de la confiance en soi dans le domaine corporel, sexuel et affectif surtout.

Pr Charlemagne Ouédraogo, Gynécologue Obstétricien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatre × deux =