Panaris: « Il faut éviter d’avoir tout le temps les mains trempées dans l’eau » (Dr Abdallah OUEDRAOGO)

Le panaris est une infection cutanée et sous-cutanée (tissus situés sous la peau) d’un doigt. L’infection est due à une bactérie, le plus souvent un staphylocoque doré. Le panaris atteint le plus souvent les doigts des mains et rarement les orteils. Tout savoir sur les personnes à risques, les manifestations et le traitement de cette infection avec le Dr Abdallah OUEDRAOGO, Médecin chef du CMU Goughin 6.

Comment se manifeste-il?

Le panaris se manifeste par une rougeur et une tension sur le pourtour de l’ongle de la main, plus rarement d’un orteil, accompagnée d’un gonflement, d’une sensation de chaleur et d’élancements douloureux. Puis, la douleur devient permanente et pulsatile (douleur rythmique qui bat comme le pouls).

Qui sont les personnes à risque?

Les personnes les plus à risque sont celles qui font les manucures un peu trop agressives, qui ont des traumatismes des cuticules, qui arrachent les ampoules ou qui sont victimes de piqûres d’insectes. Les personnes souffrant de diabète, d’alcoolodépendance, de toxicomanie ou de déficit immunitaire comme le VIH, le diabète sont à risque également.

Certaines conditions, comme un environnement humide, peuvent favoriser le développement de cette bactérie. Exemple: le fait d’avoir tout le temps les mains trempées dans l’eau.

Comment il évolue ?

Non traité, le panaris évolue vers un abcès (poche de pus) qui se forme sous ou autour de l’ongle ou dans la pulpe du doigt.

Cela peut être à l’origine d’endocardites (atteinte du muscle cardiaque) ou de septicémie (infection généralisée) qui peuvent entraîner le décès.

Quelles peuvent être les complications ?

L’infection peut se compliquer et atteindre les gaines des tendons musculaires des doigts, les articulations du doigt ou les os de la main.

Qand est-ce qu’il faut consulter ?

Il faut consulter dès que commencez à sentir les symptômes pour une prise en charge précoce afin d’éviter les complications.

Comment traiter un panaris?

– Lavez soigneusement le doigt, puis appliquez un antiseptique autour de l’ongle, deux ou trois fois par jour, jusqu’à disparition des symptômes.

– Protégez le doigt avec un pansement pour éviter que l’infection ne s’aggrave ou ne se propage.

– En cas de douleur, prenez du paracétamol. Des médicaments, tels que des antibiotiques ou des antifongiques peuvent être utilisés.

– Il peut être également nécessaire de retirer le pus.

Des conseils à l’endroit des populations ?

– Se laver les mains régulièrement. Porter des gants pour jardiner et pour effectuer les autres travaux manuels.

– Nettoyer et désinfecter immédiatement toute plaie sur un doigt.

– Se couper les ongles régulièrement.

– Éviter de refouler les cuticules (petites zones de peau à la base de l’ongle).

Madina BELEMVIRE 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

seize − quatre =