Réveil au garde-à-vous: qu’est-ce qui explique les érec.tions matinales?

Pourquoi votre pénis se lève avant vous le matin ? Dr Panba Sama, urologue andrologue, nous dévoile les secrets des érections matinales et pourquoi elles sont un signe que tout fonctionne bien « là-bas en bas ». Préparez-vous à en savoir plus sur ce phénomène matinal. 

Dr Panba Sama, urologue andrologue

Qu’est-ce que l’érection ?

L’érection est un processus complexe impliquant les vaisseaux et les nerfs sous un contrôle psychique et hormonal aboutissant à l’afflux du sang au niveau du pénis. Le point de départ ou l’élément déclencheur est appelé stimuli qui peut être visuel (regarder une nudité, des formes, un film érotique), sensitif (être toucher à un endroit sensible par exemple), olfactif (sentir une odeur, un parfum…) auditif (entendre une voie, des gémissements…..) ou psychique ( imaginer, une scène, se rappeler d’un fait). Ainsi l’érection est classée en plusieurs types :

– L’érection réflexe : stimulation génitale dont le centre de commande se limite au niveau moelle sacrée partie basse de la colonne vertébrale),

– L’érection psychogène : en réponse à une stimulation sensorielle,

– L’érection coïtale : où interviennent tous les mécanismes réflexes et psychogènes,

Qu’est-ce que l’’érection matinale ou nocturne ?

C’est une érection spontanée, involontaire, indépendamment de tout stimulus sensoriel ou psychique, et qui survient au cours du sommeil, particulièrement la phase du sommeil paradoxal ou profond.

Cette érection dite nocturne ou matinale peut également se produire la journée si la personne au cours de son sommeil arrive à la phase paradoxale de son sommeil

Y a-t-il une différence entre l’érection matinale et celle qui se produit pendant l’excitation ?

Bien entendu. L’érection nocturne ou matinale se produit en dehors de toute excitation et de façon non consciente, alors que l’érection pendant l’excitation survient chez une personne parfaitement consciente, avec un stimulus déclencheur et implique tous les mécanismes complexes de la physiologie de l’érection

Pourquoi a-t-on une érection au cours du sommeil ou au réveil ?

Pendant le sommeil paradoxal la plupart des organes y compris le pénis sont totalement relâchés, ceci favorise l’affluence du sang au niveau des corps caverneux, d’où la survenue de l’érection. A cette phase on a également une hyperactivité cérébrale facilitant ainsi la libération et la transmission des éléments déclencheurs de l’excitation. En plus on a un pic matinal et physiologique de la testostérone, qui est une hormone ayant un rôle important dans l’érection : rôle au niveau du cerveau et au niveau des corps caverneux du pénis.

Quelles est la fréquence des érections matinales?

Au cours de la nuit on peut avoir plusieurs érections en fonction de la qualité et du nombre de cycle de sommeil. Au cours de la nuit on peut avoir 4 à 6 cycles de sommeil successifs, l’érection peut donc survenir pendant chaque cycle de sommeil. La dernière érection nocturne correspond le plus souvent à l’érection matinale

Les érections matinales sont-elles un signe de bonne santé sexuelle ?

Je dirai oui mais pas de façon absolue. Si vous avez des érections matinales cela voudrait dire que déjà votre verge n’a pas de problème anatomique pouvant empêcher l’érection et que d’autres processus impliqués dans l’érection fonctionnent également bien.

Cependant vous pouvez avoir des érections matinales et souffrir de dysfonction érectile au moment où vous voulez avoir une activité sexuelle parce que la ya beaucoup d’autres facteurs qui rentrent en ligne de compte qui peuvent être défaillants.

A l’inverse, ce n’est pas non plus parce que vous n’avez pas d’érections matinales qu’automatiquement vous aller avoir une dysfonction érectile.

L’âge a-t-il un impact sur l’érection matinale ?

Oui de façon générale, l’âge peu avoir un impact sur l’érection qu’elle soit nocturne ou pas. Apres 50 ans et en fonction des individus et des affections associées, on peut avoir :

– Un déficit en hormone notamment la testostérone

– Une altération de la qualité des artères et du cœur

– Une baisse de la sensibilité et de la qualité des corps caverneux et bien d’autres. Tout ceux-ci peuvent avoir un impact sur l’érection normale ou nocturne.

Madina Belemviré (madinabelemvire@gmail.com)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

trois × 4 =