Cancer : 12045 nouveaux cas de cancers ont été retrouvés au Burkina Faso en 2020 selon Globocan

Le cancer est une maladie liée à la transformation d’une cellule au départ normale, qui devient anormale sous l’influence de certains facteurs et capable de se multiplier puis de migrer dans l’organisme en quittant son site de départ pour aller se fixer sur d’autres organes. C’est ce qu’on appelle les métastases. La cellule cancéreuse ne répond à aucun signal de l’organisme. Quel est l’état des lieux des cancers au Burkina Faso ? Dr Carine Sidpawalmdé Bagré, onco-chirurgienne au CHU de TENGANDOGO vous fait le point.

Quel est l’état des lieux du cancer au Burkina Faso ?

Selon Globocan 2020, 12045 nouveaux cas de cancers ont été retrouvés au Burkina Faso. Les cancers les plus fréquents, tous sexes confondus, étaient le cancer du sein, de la prostate, du foie, de la vessie et de l’ovaire.

Chez la femme le 1er cancer était le cancer du sein suivi du cancer du col de l’utérus et du cancer du foie.

Chez l’homme, le 1er cancer était le cancer de la prostate suivi du cancer du foie.

En terme de mortalité, le cancer du sein a eu un nombre de décès plus élevé chez la femme et, chez l’homme c’est le cancer de la prostate qui a connu le plus lourd nombre en terme de décès.

En 2020, le cancer du sein comptait 1142 cas de décès suivi du cancer du foie avec plus de 1000 cas, ensuite vient le cancer du col de l’utérus, puis le cancer de la prostate.

Quel est le sexe le plus touché ?

Les deux sexes sont touchés. Et les cancers es plus fréquents sont en fonction du site.

En ce qui concerne la femme, c’est le cancer du sein qui est le site le plus fréquent, et chez l’homme c’est le cancer de la prostate.

En termes de nouveaux cas, il y a eu 7700 cas de cancers en 2020 pour les femmes contre 4000 nouveaux cas de cancers qui concerne les hommes. Il y a eu plus de cas de cancers chez la femme en 2020 que chez l’homme avec comme premier cancer chez la femme, le cancer du sein.

Les enfants également ne sont pas épargnés. Le cancer touche toutes les parties du corps humain quelque soit l’âge. Chez les enfants, en dehors du cancer du sang que l’on appelle la leucémie, ce sont les lymphomes de Burkitt qui touchent le ganglion et le rétinoblastome qui touche le rein. Selon Globocan,en 2018, il y a eu plus de 600 nouveaux cas de cancers chez l’enfant avec 1188 décès.

Peut-on prévenir le cancer ?

On peut prévenir en luttant contre les facteurs de risque du cancer. La majorité des facteurs de risques sont liés à notre comportement. Il s’agit de : la consommation d’alcool, le tabagisme, le manque d’activité physique, une alimentation déséquilibrée. Ce sont des facteurs de risque qui augmentent nos chances d’avoir un cancer.

Madina Belemviré

(madinabelemvire@gmail.com)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 × cinq =