Gonflement des tes ticules : ce qu’il faut faire !

Au nombre de deux, les testicules sont des organes de l’appareil reproducteur masculin qui, produisent les spermatozoïdes nécessaires à la reproduction et fabriquent des hormones comme la testostérone. Mais il peut arriver que ces organes se gonflent. QU’est-ce qui explique cette situation ? Comment y remédier ? Dr Panba Sama, urologue andrologue au CHR de Ziniaré apporte des éclaircissements. 

Dr Panba Sama, urologue andrologue

Qu’entend-on par gonflement des testicules ?

Le gonflement des testicules se réfère à toute situation aboutissant à une augmentation du volume du testicule et/ou des enveloppes scrotales qui l’entourent. Ce gonflement peut se produire de façon progressive et lente, qualifié d’installation chronique, ou de façon rapide, c’est-à-dire aigüe.

Quelles peuvent être les causes ?

Les causes sont multiples allant du plus grave pouvant mettre en jeu le pronostic vital de l’individu ou fonctionnel du testicule, aux causes que je dirais banales.

-Causes infectieuses : orchites ou orchi épididymites : c’est une inflammation d’origine infectieuse de l’épididyme et/ou du testicule lui-même.

Dans ce cas en plus du gonflement en général, on a d’autres signes associés (fièvre, une fatigue, des courbature, céphalées et des signes urinaires)

-Causes tumorales et kystiques : tumeur primitive du testicule ou plus rarement une localisation secondaire, kystes du cordon testiculaire ou du testicule lui-même

-Causes traumatiques, en rapport avec un traumatisme : coup de pied, coup de sabot, ballon, accidents de la voie publique (AVP), chute en califourchon, traumatisme balistique…

-Causes liées à une anomalie de fixation. la torsion du cordon spermatique : c’est quand le testicule tourne autour du cordon réalisant une ou plusieurs tours de spires. C’est une urgence chirurgicale pouvant engager le pronostic fonctionnel du testicule.

Il y a les hernies inguino- scrotales étranglées qui sont des urgences chirurgicales et les hernies inguino- scrotales non étranglées qui ne sont pas des urgences. C’est en réalité une descente d’une partie des intestins et/ou de l’épiploon dans le scrotum à travers une zone de faiblesse au niveau inguinal.

-Les hydrocèles : c’est une accumulation de liquide en quantité anormalement élevé dans la vaginale testiculaire.

Quels sont les symptômes ?

Les symptômes vont dépendre de la cause du gonflement :

Gonflement intermittente ou permanente des bourses ou du testicule

Douleur testiculaire

Nausées et/ou vomissement

Arrêt du transit (pas de selles ou de gaz)

Ballonnement abdominal

Gêne à la marche ou lors des rapports sexuels

Fièvre, Etc.

Est-ce douloureux ?

Le gonflement peut être très douloureux ou absolument indolore, selon la cause sous-jacente.

Quand-est-ce qu’il faut s’inquiéter et que faut -il faire en cas de gonflement du testicule ?

Il est essentiel toujours consulter en cas de gonflement du testicule car cela peut être grave, donc source d’inquiétude.

Madina Belemviré

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

deux × cinq =