Harmattan : les astuces de Dr Louis Sylvain Ouédraogo pour redonner de la chaleur au corps et éviter la prise de froid

Le changement de saison implique une baisse de température, le vent, la poussière et autres. Ce sont des périodes qui sont favorables aux infections, surtout chez les personnes âgées, du fait de leur condition fragile. Que risquent les personnes âgées pendant l’harmattan ? Quelles sont les mesures préventives à prendre pour se protéger ? Médecin gériatre de formation, Dr Louis Sylvain Peng-Wendé Ouédraogo, spécialiste des personnes âgées réponds à nos questions.

A quoi sont exposées les personnes âgées pendant l’harmattan ?

Pendant la période de l’harmattan, les personnes âgées sont exposées aux infections, notamment les infections virales qui vont toucher la sphère respiratoire, c’est-à-dire tout ce qui se rapportent aux poumons, aux bronches, à la gorge, aux narines. Elles vont faire plus fréquemment des rhumes et des infections respiratoires basses notamment, qui sont les plus dangereuses. Il s’agit des bronchites, des pneumonies, des pneumopathies qui peuvent conduire à une hospitalisation.

Avec le contexte actuel, ce sont la Covid-19 et la pneumopathie bactérienne (maladie des poumons) qui sont les pathologies les plus fréquentes et mortelles pour les personnes âgées.

Quelles sont les précautions à prendre pendant cette période ?

Il faut vraiment faire très attention pendant cette période pour ne pas développer certaines maladies. La prévention commence par :

La vaccination contre le Covid et le pneumocoque qui est une bactérie qui crée des infections respiratoires sévères chez les personnes âgées,

Eviter d’être soumis au vent, au froid et à la poussière en se protégeant avec un cache-nez pour ne pas respirer l’air frais et la poussière qui vont rentrer dans les narines et fragiliser la sphère respiratoire,

Dormir les fenêtres fermées pour éviter les courants d’air,

Eviter les ventilateurs ou la climatisation,

Eviter la fraîcheur en se lavant avec l’eau tiède, ou mieux de l’eau chaude et s’essuyer rapidement pour ne pas prendre froid.

Bien se couvrir avant de dormir et porter des chaussettes pour ne pas perdre la chaleur par les extrémités, notamment les pieds,

Manger toujours chaud, éviter les boissons fraîches,

Une petite astuce pour redonner de la chaleur au corps et éviter la prise de froid : se faire des tisanes avec la poudre de gingembre et de cannelle, soit 2 cuillères à café de poudre de cannelle en poudre et une cuillère de café de gingembre en poudre que vous allez infuser dans un litre d’eau tiède et la boire toujours chaud.

Madina Belemviré

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 × un =