Santé sexuelle et reproductive: zoom sur les différentes ménopauses

La ménopause est une étape de la vie de la femme qui correspond à un épuisement total de sa capacité de procréation et qui va se traduire en pratique par la disparition totale de son cycle menstruel depuis un an. Elle s’installe entre 45 et 55 ans avec un âge moyen de 50 ans. Mais chez certaines femmes, la ménopause est provoquée par des traitements ou liés à une maladie. Chez d’autres encore, elle survient après 50 ans. Zoom sur les différentes menopauses avec le Professeur Charlemagne Ouédraogo.

Pr Charlemagne Ouédraogo, gynécologue obstétricien

Quels sont les signes de la ménopause ?

– Perturbations du cycle qui se raccourci dans un premier temps avant de s’espacer avec 2, 3 6 mois pour finalement faire un an sans venir et en ce moment on dit que la ménopause est installée.

– Troubles de la sexualité: la femme n’a plus de bonne lubrification, la pénétration est douloureuse et difficile ;

  • Les bouffées de chaleur ;
  • Les troubles du sommeil…

Quelles sont les solutions pour mieux vivre sa ménopause?

C’est de comprendre d’abord ce que c’est que la ménopause, d’accepter que c’est un phénomène physiologique et de consulter le praticien pour qu’il puisse vous accompagner à travers des conseils  et quelques fois des prescriptions pour les symptômes exagérés.

Pré-ménopause

C’est l’ensemble des troubles qui précèdent l’arrêt définitif des règles de 1 an. Ces troubles sont :

– Les perturbations du cycle ;

– Les bouffées de chaleur ;

– Les troubles de la sexualité ;

– Les troubles de l’humeur de la femme ;

– La perturbation du cycle, quelque fois des saignements anarchiques et ce sont l’ensemble de ces symptômes qu’on appelle la pré-ménopause.

Quelle peut être sa durée?

Elle est variable. Elle peut s’étaler sur quelques mois à plusieurs années avant de laisser place à la ménopause qui sera définie lorsque la femme aura rétrospectivement fait un an sans voir les règles.

Quand est-ce qu’on parle de ménopause précoce?

On parle de ménopause précoce quand elle survient avant 40 ans. C’est une maladie qui se traduit par la perte totale définitive, irréversible de la capacité de procréation de la femme. Contrairement à la ménopause  naturelle qui a des symptômes, la ménopause précoce n’a pas de symptômes : c’est brutal.

Quelles peuvent être les causes de la ménopause précoce ?

– Elle est due à des phénomènes génétiques, programmés pour que la ménopause s’installe avant 40 ans ;

– Il y a également des ménopauses induites dues à la chimiothérapie chez les femmes qui sont suivies pour cancer et aussi par la radiothérapie pour les mêmes raisons et qui entrainent une irradiation des ovaires qui détruit tout le potentiel de reproduction de la femme.

Quelles sont les conséquences de la ménopause précoce?

– Troubles de la fertilité: si la femme n’a pas d’enfant, elle ne pourra plus jamais en avoir.

Y a-t-il un traitement pour la ménopause précoce ?

La science n’a pas encore trouvé la possibilité de redonner des ovocytes à une femme qui en a tout perdu. Maintenant si elle veut un enfant, elle va passer par la procréation médicalement assistée avec des ovocytes qui ne lui appartiennent pas.

Ménopause tardive

On parle de ménopause tardive lorsqu’elle survient au-delà de 55 ans.

Quelles sont les conséquences de la ménopause tardive?

La femme est exposée à une grande période d’oeustrogénie qui fait partie des facteurs de risques du cancer du sein.

Des conseils aux femmes?

Toute femme à partir de 45 ans doit encore être plus regardant sur sa santé sexuelle et reproductive en consultant ne serait-ce qu’une fois par an pour être accompagnée pendant cette période dite de pré-ménopause.

Madina Belemviré

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

douze − 3 =