Santé : 46 enfants et adolescents diabétiques partagent leurs expériences autour d’un camp vacances 

Les responsables du Programme « Life of the Child » avec l’accompagnement de l’ONG World Diabetes Fondation et l’ONG Santé Diabète, ont organisé du 19 au 21 août 2022 à Ouagadougou, un camp vacances pour le diabète. Premier du genre, ce camp vacances a réuni 46 enfants et adolescents sur les 40 prévus et deux parents qui ont accompagné leurs enfants.

Ils sont au total 46 enfants et adolescents de 06 à 26 ans à avoir pris part au camp vacances pour le diabète du 19 au 21 août à Ouagadougou. Du fait de leur état, explique le responsable de la prise en charge médicale des enfants et adolescents diabétiques du Programme, Dr Yempabou Sagna, médecin endocrinologue, beaucoup d’enfants et adolescents diabétiques de type 1 vivent difficilement leur diabète à domicile ou en communauté et se sentent parfois isolés, avec régulièrement des restrictions alimentaires qui leurs sont imposées. Or, soutient-il, un enfant diabétique de type 1 doit manger normalement comme les autres enfants. Il faut juste qu’il soit suivi par un spécialiste du diabète et soit bien entouré pour que ses injections d’insuline soient faites normalement et que sa glycémie soit régulièrement surveillée pour adapter les doses d’insuline.

C’est ce qui a donc motivé les responsables du Programme ‘’Life of the Child’’ à organiser camp vacances avec ses partenaires, pour permettre aux enfants et adolescents qui sont sous insuline, d’échanger et de partager leurs expériences sur leur vécu quotidien dans le cadre de leur traitement. Pour Dr Sagna, il s’est agi concrètement, de vérifier comment ils font leur injection d’insuline et comment ils s’alimentent.

Dr Sagna

Suite à cela, les participants ont eu droit à des enseignements sur, les méthodes de prélèvement et la technique d’injection d’insuline, les signes de l’hypoglycémie qui doivent alerter, comment corriger une hypo ou hyperglycémie, les aliments qu’ils peuvent manger… Aussi, poursuit Dr Sagna, pour qu’ils comprennent les bienfaits de l’activité physique sur la glycémie et sur leur bonne santé future, les responsables ont ajouté au programme, une activité physique qui a réunis tous les participants.

Les jeunes filles, il faut le préciser, ont bénéficié d’un encadrement sur les notions de contraception et de vie sexuelle.

Et pour clore ce camp vacances, certains participants ont présenté des sketchs sur le thème du diabète. Une occasion pour chacun, de choisir un thème sur son vécu habituel.

Le programme, « Life of the Child », il faut le rappeler, est implanté au Burkina depuis 2013 sous l’impulsion du Pr Joseph Drabo qui est le Coordonnateur général.

« Depuis 2013 nous prenons en charge gratuitement tous les enfants et adolescents diabétiques de type 1 jusqu’à l’âge de 26 ans. Nous leur donnons l’insuline gratuitement, le matériel de surveillance, le glucomètre, les seringues… », a renseigné Dr Sagna. A ce jour, 253 enfants et adolescents diabétiques de moins de 0 a 26ans et venant de toutes les régions du Burkina Faso ont bénéficié gratuitement de la prise en charge du diabète, à travers les services de Médecine interne des hôpitaux de 4 sites que sont Ouagadougou, Bobo, Ouahigouya et Tenkodogo.

Si vous avez ou connaissez un enfant ou un jeune de moins de 26 ans atteint de diabète, vous pouvez l’emmener en consultation dans ces services de Médecine interne pour qu’il bénéficie aussi du programme ou contacter le 71221937.

Madina Belemviré

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

neuf + sept =