Urines: découvrez ce que la couleur révèle sur notre santé

La couleur normale des urines est « jaune paille » due à un pigment, l’urobiline qui est un produit de dégradation de l’hémoglobine. L’urine normale est également stérile et limpide. Cependant les urines peuvent prendre plusieurs aspects en fonction des situations. Quelles sont ces situations? Quelle est la quantité normale des urines? Urologue andrologue au CHR de Ziniaré, Dr Panba Sama répond à nos questions. 

Quelle est la quantité normale des urines ?

La quantité d’urine émise par jour appelée diurèse journalière varie entre 800 ml et 1,5 l/ 24h, soit 0,5 ml à 1ml/Kg/h (diurèse horaire). Cette variation de la diurèse dépend de la quantité d’eau et/ ou de liquide absorbé, de la température ambiante et de l’âge.

Quelles sont les différentes couleurs des urines et leur signification

– Urines trop claires ou jaune claires : traduit une dilution excessive du pigment

– Urines trop foncées ou jaune foncées: traduit une hyper concentration du pigment

– La coloration rouge, marron ou chocolaté des urines : traduit habituellement, soit la présence de sang frais ou vieilli, hématurie, soit la présence de l’hémoglobine, hémoglobinurie, ou du métabolisme de certains médicaments ou aliments consommés.

– L’aspect blanchâtre ou trouble des urines : cela peut traduire la présence de germes et de tissus mortifiés en quantité anormalement élevée : pyurie. Cela peut aussi traduire la présence de liquide lymphatique dans les urines : chylurie. Les urines ont dans ce cas un aspect laiteux.

– Les urines peuvent avoir un aspect huileux traduisant la présence de graisse, lipides dans les urines.

– Les urines mousseuses comme de la bière traduisant le plus souvent la présence anormalement élevée d’albumine qui est une protéine, dans les urines : c’est l’albuminurie

– Les urines bulleuses traduisant la présence d’air dans les urines : c’est la pneumaturie. On a la sensation d’uriner de l’eau gazeuse

– Les urines de coloration verdâtre : liée le plus souvent par la présence de certaines bactéries, ou au métabolisme de certains médicaments.

Quelles sont les causes de la modification de la couleur des urines?

En fonction de la couleur des urines plusieurs causes sont possibles :

– La couleur rouge des urines avec présence de sang confirmé (hématurie) peut être causée par:

* Les tumeurs de la vessie, le cancer de la prostate, la tumeur bénigne de la prostate, les tumeurs des voies excrétrices supérieures (uretère, pyélon et calices), cancer du rein ou tumeur bénigne du rein,

* Les calculs urinaires: le calcul vésical, calcul urétéral, calcul rénal;

* Les infections : bilharziose des voies urinaires, la tuberculose, cystite surtout chez la femme, la prostatite chez l’homme et les pyélonéphrites …

* Les traumatismes de l’appareil urinaire : (traumatisme du rein, de l’uretère, de la vessie…)

* Les médicaments et autres types de traitements : la radiothérapie, la chirurgie urologique, chimiothérapie, anticoagulant etc.

*Des anomalies au niveau des vaisseaux : fistules artério-veineuses (communications anormales entre les artères et les veines, malformations au niveau des vaisceaux,…….

* Des maladies du sang qui sont les causes hématologiques : la drépanocytose, les hémopathies ou maladies du sang.

* Maladies rénales d’origine néphrologique

* Un effort physique intense

* L’hémoglobinurie : elle est le plus souvent due à une infection notamment le paludisme.

Urines de coloration foncée ou chocolatée: elle peut-être dû à des médicaments (métronidazole, rifampicine, les laxatifs), à certains aliments comme la betterave, les colorant alimentaire

Les urines de coloration blanchâtre: elle est due à une infection urinaire

– La chylurie : peut être due à une infection parasitaire notamment la filariose lymphatique, à une tumeur, ou à des séquelles de traumatisme ou d’intervention chirurgicale.

Les urines mousseuses sont dues généralement à une maladie rénale

– La pneumaturie (présence de gaz dans les urines): elle peut être due à une communication anormale entre la vessie et le colon (fistule vésico-colique) ou entre le grêle et la vessie. Cette communication anormale est généralement liée à une tumeur digestive ou un abcès colique. La pneumaturie peut également être due à une infection urinaire à germe anaérobies produisant du gaz.

– La coloration verdâtre : peut-être dû à une infection à certaines bactéries (Pseudomonas aeroginona en particulier), à la prise de certains médicaments (propofol qui est un anesthésique général, la cimétidine utilisée dans le traitement de l’ulcère gastroduodénal, l’amitriptyline qui est un antidépresseur …).

Quant est ce qu’i faut s’inquiéter et que faire?

Toute modification de la couleur des urines doit interpeller l’intéressé. Il faut rechercher d’autres signes associés à cette modification de la coloration des urines : fièvre, amaigrissement, fatigue chronique, une douleur lombaire ou abdomino-pelvienne, des brûlures mictionnelles, une envie fréquente d’uriner, une difficulté à émettre les urines, une diminution ou une augmentation de la quantité des urines. Ces signes s’ils existent, doivent faire consulter un médecin.
Si la modification ne semble pas liée à une consommation d’aliments ou un traitement en cours, il faut toujours consulter un médecin pour en déterminer la cause exacte et la gravité en vue d’une éventuelle prise en charge.

Madina Belemviré 

Source photo 2: Raw Feeding

One thought on “Urines: découvrez ce que la couleur révèle sur notre santé

  • 17 novembre 2022 à 19h05
    Permalink

    Bonsoir cher Docteur.Je voudrais savoir si la cure de Varicocèle bilatérale peut résoudre le problème de fertilité masculine si elle en est la cause de cette infertilité.Je suis déjà passé à votre niveau deux fois et je vous ai très reconnaissant pour l’accueil saleureux que vous avez envers vos patients.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

sept + treize =