Sexualité de la personne âgée: elle est satisfaisante et possible malgré l’âge (Pr Charlemagne Ouédraogo)

Dans la conception traditionnelle, la vieillesse est vue comme une période asexuée, les aînés devant renoncer à la sexualité car ayant fait ”leur temps” pendant la jeunesse. Les seniors pourtant ont aussi le droit de jouir d’une bonne sexualité. L’entrée au 3e âge ne met pas fin à la sexualité même s’il est vrai que des changements interviennent.

Le passage d’une sexualité de procréation et de devoir à une sexualité centrée plus sur le plaisir peut avoir des répercussions sur la vie intime, mais ces personnes peuvent bien jouir d’une sexualité satisfaisante malgré l’âge !

Une grande proportion des personnes âgées n’ont plus de rapports sexuels, notamment les femmes. Elles se disent qu’elles ont fini avec la maternité correspondant à la ménopause, l’andropause, la diminution de la libido, les dysfonctions sexuelles, la lubrification est perturbée, voire réduite chez la femme etc.

Avec l’âge, les seniors sont confrontés à des maladies chroniques et leur traitement réduit l’intérêt sexuel. Certaines affections comme les cancers, les cardiopathies etc. ont raison sur la sexualité des personnes âgées.

Il faut aussi souligner que la perte d’un conjoint et les problèmes sociaux divers peuvent submerger l’intérêt pour la sexualité.

Si chez la femme la sexualité est moins fréquente avec l’âge, chez l’homme, il est coutume de voir que celui-ci éprouve plus l’envie d’être avec des jeunes filles ou de jeunes femmes. Le commun des mortels pense que c’est une façon de se rajeunir: erreur !!!

Les hommes et les femmes âgés atteignent aussi facilement l’orgasme que les jeunes. Un examen de leur vie sexuelle montre que les aînés ont un éventail de pratiques amoureuses et ont souvent besoin d’apporter du plaisir à leur vie sexuelle.

Cependant, les hommes doivent faire attention en voulant rechercher une performance à travers le recours abusif aux aphrodisiaques qui peuvent être délétères, ce qui pourrait endommager leur santé.

La ménopause a son lot de désagréments en rapport avec la sexualité chez la femme avec la baisse des hormones.

Pour cela, les femmes ménopausées pourraient utiliser des lubrifiants, elles peuvent bénéficier d’un traitement hormonal substitif, reecréer des moments à deux etc.

Il est important de savoir que la vie sexuelle ne s’arrête pas à la ménopause ni avec l’âge. L’âge n’émousse pas l’intérêt sexuel tant que la personne est en bonne santé.

Le désir peut être moins intense, mais l’orgasme est tout à fait possible même avec l’âge.
Ne dit-on pas que les vieilles marmites font les bonnes sauces?

Pr Charlemagne Ouédraogo, gynécologue obstétricien 

Soyez le premier à commenter sur "Sexualité de la personne âgée: elle est satisfaisante et possible malgré l’âge (Pr Charlemagne Ouédraogo)"

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.


*


3 × un =